Quatre conseils pour préserver votre bois extérieur

Le bois extérieur, que ce soit celui utilisé pour votre terrasse, vos volets ou l’habillage d’un mur nécessite une attention particulière (source: http://www.adkalis.com/supports/bois-exterieur/). Ses ennemis naturels sont les UV et l’humidité auxquels nous pouvons ajouter les insectes xylophages et les champignons.

Sa durée de vie et sa facilité d’entretien sont conditionnées à 80 % par le type de bois que vous aurez choisi, mais pas que….  Alors, voici quelques conseils ! Respectez-les et l’entretien de vos éléments en bois extérieur n’en sera que plus facile, économique et durable !

Conseil n°1 : Bien choisir votre bois extérieur

Cela peut paraître évident mais choisir un bois naturellement résistant est la première garantie de pouvoir en profiter longtemps. Il en existe de nombreux comme le douglas, le châtaignier, le robinier ou le mélèze ; des exotiques comme le teck, l’Ipé ou le Bangkirai.

Le frein principal sera bien sûr d’ordre économique, ces types de bois étant plus chers que d’autres, moins résistants.

Conseil n°2 : Bien préparer le bois extérieur

Si cela n’a pas été fait en usine, il est fortement conseillé de préparer le bois contre les insectes xylophages et les champignons. Il existe de nombreux produits dont les plus connus sont de la marque Xylophène.

Conseil n°3 : Bien le protéger

Un bois sans protection particulière va acquérir, sous l’effet des UV, une patine protectrice naturelle de couleur argentée. Si votre souhait est de conserver son aspect naturel ou de lui donner une autre couleur, vous pouvez lui appliquer une couche protectrice de peinture ou de lasure. Certains produits proposés dans le commerce contiennent même des principes actifs permettant, en plus, de le protéger contre les moisissures, les insectes et les champignons.

Conseil n°4 : Bien l’entretenir (et le traiter) à fréquence régulière

Avec le temps, le bois extérieur se décolore. Selon vos exigences, un entretien régulier (au moins une fois par an) avec des produits tels les huiles ou les saturateurs est indispensable. En cas de moisissures ou d’attaques par des insectes, référez-vous aux produits chimiques adaptés.